Contexte et Enjeu de l'École Chercheur Mexico

Pour mieux comprendre les écosystèmes ou les systèmes économiques et sociaux, les chercheurs développent des modèles plus en plus complexes. Explorer ces modèles par simulation est indispensable, car les interactions entre de nombreux composants dynamiques engendrent souvent des effets inattendus.
L’analyse de sensibilité globale est une méthode qui permet

  • de quantifier l’influence des différentes variables et paramètres sur la variabilité de la réponse d’un modèle ;
  • détecter des interactions entre les différentes entrées ;
  • résumer un modèle complexe sous la forme d’un méta-modèle plus facilement manipulable.

Avec l’analyse d’incertitude, elle constitue ainsi une étape indispensable pour dimensionner un modèle, le valider ou orienter les efforts de recherche. Leur utilisation explicite est devenue incontournable dans de nombreux projets de modélisation mais reste souvent difficile à mettre en œuvre par des modélisateurs.
Le réseau MEXICO (Méthodes d’EXploration Informatique de modèles Complexes) regroupe des chercheurs du département Mathématiques et Informatique Appliquées de l’INRA et des scientifiques de divers organismes dont le CEMAGREF, l’ULCO, le CIRAD et l’IFREMER. Il a notamment pour ambition d’initier les modélisateurs au traitement statistique de leurs simulations et à une exploration raisonnée du comportement de leurs modèles. Il propose donc de transmettre son expertise aux modélisateurs au travers de cette école-chercheurs.